L’île d’Ouessant : l’île sentinelle

Ouessant : l’île du bout du monde

Ouessant, dernière terre avant l’Amérique. Fidèle à sa réputation, elle vous accueille avec un charme authentique. Son pourtour de côtes de 32 kilomètres regorge de découvertes pour le plus grand bonheur des promeneurs.

Ouessant est séparée du continent par le célèbre Fromveur, un courant marin très puissant qui a fait la légende de cet endroit parmi les navigateurs. L’île marque la rupture entre l’océan Atlantique et la Manche.

Celle-ci dispose d’un climat propice au développement d’une faune et d’une flore remarquables. Le sud est riche en végétation, on y trouve énormément de bruyère et d’ajonc, ainsi qu’une multitude de fleurs sauvages et colorées. La partie nord est en revanche beaucoup plus rocheuse, rempart immuable contre la mer.

Ouessant, dite l’île sentinelle

Des phares majestueux se dressent autour de l’île. Des sentinelles de lumière, que vous pourrez approcher par la mer ou observer depuis la côte îlienne :
• Au sud-ouest de l’île se trouve le mythique phare de la Jument
• Le phare du Creac’h et le phare de Nividic illuminent l’ouest de l’île
• Le phare du Stiff veille sur le nord-est
• Le phare Men Korn protège l’est d’Ouessant
• Le phare du Kereon se trouve au sud-est, entre l’île d’Ouessant et l’île de Bannec
Un tour de l’île pour admirer les phares d’Ouessant se présente comme une parfaite thématique de balade. Cette randonnée vous permettra de découvrir toute la côte.

Vous pourrez vous promener sur les sentiers de randonnées qui parcourent l’île ou tout simplement flâner sur l’une des quatre plages de sable fin.

Par son éloignement de la terre, la beauté rude de ses paysages, son histoire liée à la mer et à ses traditions, l’île d’Ouessant est une destination rare et particulière. À pied, à vélo ou en car, ce joli petit bout de terre est à parcourir sans modération.

Une traversée en bateau direction Ouessant

Plusieurs options s’offrent à vous si vous souhaitez vous rendre à Ouessant. Finist’Mer vous propose en effet de partir en bateau à Ouessant du port du Conquet ou du port de Lanildut pour une traversée durant entre 40 et 45 minutes. Peu importe votre port de départ, la traversée vers Ouessant vous promet un moment agréable au grand air. Vous gouterez au plaisir du grand large et avant d’arriver à destination, vous aurez la chance d’apercevoir des paysages insulaires incroyables :
• L’île de Quéménès
• L’île de Triélèn
• L’île de Molène
• L’île de Balanec
• L’île de Bannec
• Le phare de Kereon
Au terme de la traversée, vous arriverez sur l’île d’Ouessant au port du Stiff. Si ce port porte ce nom, c’est tout simplement parce qu’il se situe dans la baie du Stiff, un site naturel remarquable qui offre une première belle découverte dès l’arrivée.

À la découverte de l’île d’Ouessant

Une fois débarqué, c’est le moment de partir explorer l’île. Si vous souhaitez parcourir l’île dans ses moindres recoins, privilégiez le vélo pour vous déplacer. Par chance de nombreux loueurs de bicyclettes vous attendent dès le débarcadère. Si vous êtes moins pressé, la marche à pied reste un mode déplacement très agréable à Ouessant. Des navettes permettent aussi de se déplacer sur l’île. Elles assurent notamment la liaison entre le port du Stiff et Lampaul, le bourg de l’île.

Lampaul se présente d’ailleurs comme une première étape agréable pour découvrir l’île, surtout si la traversée vous a donné faim. C’est là-bas que vous retrouverez les principaux commerces de la commune, l’office du tourisme pour en savoir plus sur l’île et bien des restaurants, bars et snacks pour vous restaurer.

Une fois revigoré vous pourrez continuer à explorer le sud de l’île en longeant la magnifique baie de Lampol. Une fois arrivé au bout de l’île, vers Porz Goret, lieu magique qui a inspiré une chanson à Yann Tiersen, artiste et amoureux d’Ouessant, vous aurez une vue splendide sur le Phare de la Jument.

De l’autre côté de la baie de Lampol, une parenthèse plus culturelle vous attend avec la visite :
• De l’Écomusée d’Ouessant hébergé dans une maison traditionnelle
• Du Musée des Phares et Balises
• Du Centre ornithologique (le centre d’étude du milieu d’Ouessant)
• De la chapelle Notre-Dame-de-bon-Voyage
Pour occuper le reste de votre séjour à Ouessant, à vous de flâner sur l’île au gré de vos envies. Peu importe où vous irez, vous ne pourrez qu’être surpris par la beauté des lieux !

 

Horaires et Tarifs